Vous êtes ici » Accueil » Les effets secondaires de l’acide hyaluronique » Acide hyaluronique : les effets secondaires des injections de AH
Les effets secondaires de l’acide hyaluronique

Acide hyaluronique : les effets secondaires des injections de AH

12 avril 2014

Parce qu’il s’agit d’une substance naturellement présente dans l’organisme, la plupart d’entre nous s’imagine qu’il s’agit d’une pratique des plus naturelles et sans risque pour rajeunir le visage. Il semble y avoir une sorte de tabou autour des effets secondaires de l’acide hyaluronique...

Pourtant, les forums regorgent de témoignages de victimes des effets secondaires de l’acide hyaluronique. Et si à y regarder de plus près, les ampoules d’AH qu’on veut nous injecter n’étaient pas si naturelles que cela ?

Les contre-indications aux injections de AH

Effets secondaires injections d'AH
Comme tout acte de chirurgie esthétique, les injections d’acide hyaluronique ne sont pas sans risques ni sans effets secondaires. Avant toute chose, il faut bien évidemment choisir soigneusement le médecin ou le chirurgien esthétique qui pratiquera les injections d’AH sur votre visage. Si tous les médecins reconnus par le Conseil de l’Ordre sont autorisés à injecter l’acide hyaluronique, ils ne sont pas tous rodés à la pratique de la médecine esthétique en général, et aux injections d’acide hyaluronique en particulier. La grossesse, l’allaitement, les maladies auto-immunes, les infections cutanées et autres herpès sont autant de contre-indications car présentant de gros risques d’effets secondaires suite à l’acide hyaluronique.

Les effets secondaires de l’acide hyaluronique

Il faut savoir que de manière générale, la chirurgie esthétique présenterait entre 3 à 5 % de risques de complication. Même si les injections d’AH ne représentent pas un acte chirurgical avec les mêmes risques qu’un lifting du visage, vous n’êtes pas à l’abri que certaines complications ne s’invitent. Même si elles sont rarissimes (surtout comparé au collagène), les réactions allergiques peuvent survenir.
Effets secondaires injections d'acide hyaluronique
Si l’acide hyaluronique est naturellement présent dans le corps humain, les traitements qu’il subit avant d’atterrir dans les petites seringues est quant à lui beaucoup moins naturel. Il est également possible de présenter une réaction inflammatoire, parfois aiguë ou même chronique. Les inflammations les plus fréquemment décrites sont l’apparition de granulomes (petites boules) plus ou moins gros. Parfois très sensibles, ces petits nodules disgracieux apparaissent par poussées sur la ligne d’injection de l’acide hyaluronique. Cet effet secondaire très inesthétique peut survenir dans les quelques semaines qui suivent les injections. Selon le corps médical, ces granulomes disparaissent en général au bout de 6 mois, grâce au caractère résorbable de l’acide hyaluronique. Pourtant, les témoignages recueillis sur les forums évoquent un parcours du combattant. Au-delà de souffrir de visages déformés et du caractère plus ou moins douloureux des granulomes, les victimes enchaînent les traitements médicamenteux (cortisone, anti inflammatoires), certains vont jusqu’à évoquer des opérations chirurgicales pouvant laisser des cicatrices...
Si par le passé vous vous êtes laissé tenter par des injections de produits non résorbables, les risques d’inflammation sont majorés.

Des dommages collatéraux inévitables

Il est important de savoir qu’il n’est pas rare que les injections de AH provoquent des réaction locales. "Agressée " par l’intrusion des aiguilles et du liquide, la peau réagit. Il peut s’agir de simples démangeaisons, d’érythèmes ou d’une sensibilité modifiée, ou il peut être question d’effets disgracieux tel que les œdèmes, les rougeurs ou bien encore les hématomes. Dans tous les cas, ces manifestations cutanées sont fréquentes et ne présentent pas de caractère inquiétant. La plupart du temps, ces désagréments disparaissent d’eux même au bout de quelques jours.

Les injections d’acide hyaluronique ratées

Acide hyaluronique effets secondaires
Contrairement au risque du lifting ou des injections de substances non résorbables, les effets de l’acide hyaluronique ne sont pas irréversibles. Le produit mettrait environ 6 mois à se résorber, et c’est tant mieux pour toutes les victimes d’injections d’acide hyaluronique ratées ! Les bouches de poisson, les pommettes dans les oreilles, les yeux écarquillés et autres visages boursoufflés peuvent donc espérer retrouver leur aspect d’origine en quelques mois. Quelques mois certes, mais de longues semaines à devoir affronter au quotidien les regards empreints de mépris ou les moqueries des collègues et autres personnes croisées dans les rayons du supermarché.

Quelques préconisations, c’est toujours ça de pris !

Afin de se donner toutes les chances d’éviter les saignements et autres gonflements qui font partie du lot d’effets secondaires des injections d’acide hyaluronique, autant ne pas badiner avec les précautions à prendre. Tout d’abord, il est vivement recommandé d’arrêter le tabac au moins une semaine avant les injections d’acide hyaluronique. Dans le même temps, on évite l’absorption d’aspirine et d’anti-inflammatoires. Dans le cas où un traitement médicamenteux s’avère nécessaire un peu avant la date des injections, n’hésitez pas à demander l’avis de votre médecin prescripteur ou encore celui de votre pharmacien. Le cas échéant, votre chirurgien esthétique pourra juger opportun de reporter de quelques jours les injections afin de prévenir certains effets secondaires de l’acide hyaluronique.

En résumé...

Ne minimisez pas les risques et effets secondaires de l’acide hyaluronique au prétexte qu’il s’agirait d’un produit "naturel" et déjà présent dans l’organisme. L’option est tentante car le résultat est bluffant et le visage semble réellement rajeuni... mais le risque est bien réel lui aussi. Prenez quelques minutes pour lire les témoignages des victimes qui osent raconter leur calvaire ou parfois appeler au secours sur les forums et demandez-vous si vous êtes prête à prendre tant de risques. Êtes-vous certaine d’avoir fait le tour des différentes techniques de rajeunissement du visage ?


Faire un commentaire

↑ Remonter