Vous êtes ici » Accueil » Les risques de la chirurgie esthétique » Chirurgie esthétique : quels risques pour les adolescents ?
Les risques de la chirurgie esthétique

Chirurgie esthétique : quels risques pour les adolescents ?

30 septembre 2014

Souvent focalisés sur leur apparence, les adolescents sont de plus en plus nombreux à envisager la chirurgie esthétique. Souffrance psychologique, fin de la croissance et autres réelles motivations sont des éléments primordiaux à prendre en compte avant qu’un adolescent ne s’expose aux risques de la chirurgie esthétique.

Dangers de la chirurgie esthétique pour les jeunes

Pourquoi les jeunes pensent à la chirurgie esthétique ?

La demande d’actes de chirurgie esthétique de la part des adolescents est en constante augmentation. Au-delà d’une volonté de correspondre aux standards de beauté véhiculés par les médias, cette demande s’explique par la volonté de s’intégrer à un groupe et de ressembler aux autres. Fortement en proie au doute, voire à un mal être général, certains adolescents peuvent envisager la chirurgie esthétique comme un remède miracle. A moins qu’il ne s’agisse de réparer certaines disgrâces ou malformations de naissance, il semble capital de bien évaluer les risques de la chirurgie esthétique pour ces jeunes fragiles.

Chirurgie esthétique chez les jeunes : limiter les risques

La première des précautions à prendre pour limiter les risques de la chirurgie esthétique pour les jeunes est d’attendre la fin de la croissance. Il n’est pas question d’opérer une adolescente du nez alors que son visage n’a pas encore sa forme définitive. Ensuite, la démarche du jeune doit être très encadrée sur le plan psychologique. Des entretiens avec le chirurgien esthétique et des psychologues ou psychiatres permettront de cerner ses motivations afin d’évaluer le bien fondé de sa demande. L’adolescent doit être informé en détail de tous les risques inhérents à une intervention de chirurgie esthétique, y compris celui de la transformation physique qui peut avoir des répercussions psychologiques.

Risques de la chirurgie esthétique pour les ados

Une décision à prendre avec les parents

Lorsqu’un ado exprime sa volonté d’avoir recours à la chirurgie esthétique, ses parents ont un rôle important à jouer. Ce rôle peut passer par le dialogue afin d’identifier la demande réelle du jeune. Il est également conseillé de prendre l’avis de plusieurs chirurgiens esthétiques avant toute décision. Par ailleurs, les règles de la pratique de la chirurgie esthétique en France sont strictes. Ainsi, tout acte de chirurgie esthétique chez les mineurs ne peut se faire sans autorisation parentale. Enfin, le chirurgien esthétique peut parfaitement refuser l’opération à un adolescent s’il la juge inappropriée ou irréaliste.


Faire un commentaire

↑ Remonter