Vous êtes ici » Accueil » Les risques de la chirurgie esthétique » La chirurgie esthétique et les liftings ratés
Les risques de la chirurgie esthétique

La chirurgie esthétique et les liftings ratés

3 avril 2014

La chirurgie esthétique en général et le lifting en particulier ne sont pas sans risque. Le principal risque avec la chirurgie esthétique du visage, c’est que cela se voit un peu trop ! Ce n’est pas un hasard si après de nombreuses années de bons et loyaux services, le lifting est en perte de vitesse.

Une chirurgie esthétique ratée, nul n’est à l’abri

Il suffit de regarder ces visages liftés, formatés et vides d’expression pour comprendre votre réticence à "faire le pas" et votre hésitation face à cette méthode radicale pour rajeunir votre visage. Nul n’est à l’abri d’un lifting raté, et ce n’est pas Meg Rian ou Sheila qui viendront dire le contraire ! Quels sont réellement les risques de la chirurgie esthétique pour rajeunir le visage ?

Raté ou pas, le lifting, c’est quoi au juste ?

Chirurgie esthétique liftings ratés
Le lifting se pratique sous anesthésie générale ou locale, selon l’importance de l’opération. Pour schématiser le protocole, disons qu’il s’agit de décoller la peau du visage, de la tirer vers le haut, de retirer l’excès de peau et de la recoudre, à la racine des cheveux ou derrière les oreilles, afin d’essayer de camoufler les cicatrices. La durée moyenne d’un lifting est de 10 ans. L’intervention dure 2 à 3 heures mais il faut toutefois prévoir une nuit d’hospitalisation. Il faut ensuite attendre une bonne dizaine de jours, dans le meilleur des cas, pour reprendre votre activité professionnelle.

Un lifting raté peut gâcher une vie !

Lifting du visage lifting raté
Difficile de revenir en arrière après une chirurgie esthétique ratée. Vous pouvez tout au plus vous adresser à un autre chirurgien afin de repasser sur la table d’opération dans l’espoir de réparer partiellement les dégâts commis sur votre visage. Au détour de conversations sur les forums féminins, il n’est pas rare de lire des témoignages de patientes désespérées à l’issue d’un lifting raté. Certaines se plaignent d’un regard modifié, de lèvres asymétriques, de cicatrices trop voyantes ou bien d’un défaut de langage, d’autres présentent une joue tirée plus que l’autre, tandis que nombre d’entre elles souffrent d’un résultat peu naturel. Parce qu’à moins d’être Talibane, il parait difficile de cacher son visage, toutes doivent pourtant continuer à vivre en affrontant le regard des autres, avec leur chirurgie esthétique ratée. Malgré leur talent indéniable, qui a réellement envie d’adopter un faux air de Mickaël Jackson ou la bouche de Lana Del Rey ? Certains actes chirurgicaux sont irréversibles ! Êtes-vous certaine de vouloir courir le risque de vivre avec "Je me suis faite lifter le visage, et c’est raté" inscrit sur le front ? ?

Choisir le lifting du visage, c’est prendre des risques

Chirurgie esthétique les dangers
Au delà de la possibilité de vous retrouver avec un lifting raté, cette intervention, comme toute opération chirurgicale, comporte des risques. Générale ou locale, l’anesthésie peut avoir de nombreuses conséquences allant de l’éruption cutanée à la phlébite, en passant par le décès. Internes ou externes, les hémorragies peuvent engendrer la nécessité de drainer voire même de ré-ouvrir la cicatrice. Intervenant souvent quelques jours après l’intervention, les infections ne sont par rares et peuvent nécessiter une nouvelle hospitalisation. La cicatrisation post lifting du visage peut également être difficile et douloureuse. Si la cicatrisation prend en moyenne 6 à 12 mois, ce délai peut atteindre 3 ans selon les personnes.

Les conséquences post opératoires

Chirurgie esthétique dangers des liftings ratés
Pansements, œdèmes et autres ecchymoses sont inhérents à un lifting du visage, raté ou pas. Une semaine après l’intervention, vos proches peuvent enfin vous regarder à peu près normalement. Vous devrez pourtant patienter 10 jours minimum avant de reprendre votre activité professionnelle. Si malgré les propos explicites des 3 paragraphes précédents vous optez pour la solution du lifting visage, équipez-vous d’un bon mixeur à la maison car il se peut que vous rencontriez quelques difficultés à vous alimenter ! Et pour ne rien vous cacher, il faut parfois 2 ou 3 mois pour retrouver une sensibilité normale après le décollage de la peau du visage... Les conséquences peuvent également être d’ordre psychologique. On constate en effet que le nouvel aspect physique peut bouleverser l’équilibre et affecter ainsi la santé mentale et engendre déception et faible estime de soi. Alors imaginez un peu l’état émotionnel dans lequel vous pourriez vous retrouver plongée à l’issue d’un lifting raté !?

Si l’envie d’un lifting persiste...

Tout d’abord, assurez-vous d’avoir pris connaissance de toutes les alternatives au lifting du visage. Le cas échéant, offrez-vous une consultation chez un bon psy afin de vous assurer du bien fondé de vos motivations. Vérifiez également que le chirurgien que vous avez choisi détient une autorisation délivrée par le Conseil de l’Ordre des médecins. Et enfin croisez les doigts pour que le résultat de votre lifting paraisse naturel... Bonne chance !


Faire un commentaire

↑ Remonter