Vous êtes ici » Accueil » Les risques de la chirurgie esthétique » Les risques et les effets secondaires de la chirurgie esthétique du "double menton"
Les risques de la chirurgie esthétique

Les risques et les effets secondaires de la chirurgie esthétique du "double menton"

27 novembre 2014

Avec l’âge, la peau du cou a tendance à se distendre et la graisse tend à s’accumuler. Il en résulte ce qu’on appelle un "double menton". Permettant de redonner au visage un aspect plus jeune, l’opération de chirurgie esthétique du menton est souvent très douloureuse. Comme toute intervention chirurgicale, elle comporte des risques et entraîne parfois des suites opératoires plus que désagréables. Connaître les risques liés à ce type d’intervention de chirurgie esthétique avant de se décider à franchir le pas, ou non, est donc très recommandé. D’autant plus que les méthodes de lifting naturel sont au point.

Les risques de l’opération de chirurgie esthétique du menton

Risques de la chirurgie esthétique du double menton

Un acte chirurgical avec de forts risques de douleur

L’apparition du double menton est le plus souvent due à un amas de graisse situé en arrière du menton. D’origine génétique ou liée dans la majeure partie des cas à un surpoids avec surcharge graisseuse diffuse, cette accumulation de graisse peut être superficielle ou se cacher derrière un muscle spécifique, le platysma.

D’une durée d’environ une demi-heure à une heure, l’intervention se pratique sous anesthésie généralement locale. Si l’intervention de chirurgie esthétique en elle-même ne présente pas de grand danger, elle est par contre très douloureuse et nécessite un accompagnement médicamenteux assez lourd comprenant un puissant analgésique, destiné à limiter la douleur, mais également un neuroleptique, qui possède une action sédative sur le système nerveux.

A leur demande, certains patients bénéficient d’une anesthésie générale. Cette méthode d’accompagnement, encore appelée neuroleptanalgésie, est généralement associée aux opérations lourdes et comporte, au delà de l’aspect purement chirurgical, des risques de baisse de la tension artérielle et du rythme cardiaque chez les sujets traités.

Une chirurgie esthétique qui risque de laisser des traces

Selon les cas observés, l’opération peut être pratiquée de deux façons  :

Dans les deux cas, la première semaine qui suit l’intervention est difficile. Outre la douleur ressentie, le patient se voit prescrire le port d’une cagoule élastique de contention pour aider au recollement des tissus du visage et du cou.

Tel qu’expliqué plus haut, les suites opératoires peuvent être très douloureuses et la reprise des activités physiques et professionnelles doit se faire de manière douce. Prévoyez au minimum quinze jours d’arrêt de travail pour pouvoir vous remettre de la fatigue liée au choc opératoire, même pratiqué sous anesthésie locale.

Les effets secondaires de la chirurgie esthétique du menton

Effets secondaires chirurgie esthétique du double menton

Des résultats parfois décevants pour ce genre d’opération

Les risques de la chirurgie esthétique du menton sont les mêmes que ceux observés lors d’une liposuccion classique. Si les cicatrices laissées par l’intervention sont quasiment absentes, des ecchymoses et autres œdèmes disgracieux apparaissent et ne s’estompent qu’au bout d’une quinzaine de jours. Pendant trois semaines, le patient doit également porter un bandeau autour du cou, la nuit.

Le visage restera gonflé pendant une semaine et il faudra attendre environ trois mois pour juger ou non de la réussite de l’intervention qui vous aura coûté la somme de 2000 euros en moyenne.

Les résultats observés après la liposuccion ne sont en outre pas toujours satisfaisants. En cas de rétraction incomplète de la peau chez les patients qui présentaient un amas graisseux avec relâchement cutané, il est alors vivement conseillé de procéder à une remise en tension de la peau par un lifting du cou, qui pourra être proposé trois mois après la liposuccion, et entraînera une nouvelle anesthésie, avec les risques qu’elle comporte…

Contrer les effets secondaires et les risques liés à la chirurgie esthétique

Alors qu’il existe des méthodes naturelles de modelage du visage, notamment par l’approche holistique des techniques de massage facial, de plus en plus de patients s’orientent vers l’acte de chirurgie esthétique, avec les dangers et les risques qu’une telle décision peut entraîner.

Loin du protocole lourd de la chirurgie esthétique du visage, les méthodes naturelles pour éviter l’affaissement de la peau autour du menton et du cou existent.

Pensez d’abord à surveiller votre alimentation en évitant les surdosages en graisse et en sucres, qui, à terme engorgent les cellules de la peau. Une vie saine et équilibrée est encore le meilleur remède contre le vieillissement cutané et une solution simple de rajeunissement du visage.

Le lifting naturel permis par des séances de massage adaptées est une autre piste. Issus de techniques de massage facial élaborées, les soins dispensés par les spécialistes et professionnels de la massothérapie auront un impact sur la tonicité de votre peau et la sensation de bien-être accru que vous éprouverez.


Les dommages occasionnés par la chirurgie esthétique du menton ne sont pas nuls et l’opération est très douloureuse. Mieux vaut bien s’informer avant d’avoir recours à une telle opération. Surtout que les méthodes naturelles de massage et de modelage du visage, actuellement très en vogue, produisent des effets spectaculaires.

Faire un commentaire

↑ Remonter