Vous êtes ici » Accueil » Les risques de la chirurgie esthétique » Malgré les risques, la lipoplastie, chirurgie esthétique des lèvres, explose aux USA !
Les risques de la chirurgie esthétique

Malgré les risques, la lipoplastie, chirurgie esthétique des lèvres, explose aux USA !

25 mai 2016

Augmenter ou réduire le volume de vos lèvres, cela vous tente ? Pas plus que ça, non merci ! Pourtant, la lipoplastie, plus connue sous le nom de chirurgie esthétique des lèvres, bénéficie d’un succès croissant dans de nombreux pays, notamment sur le sol américain. À l’instar de toute autre modification artificielle des traits, elle n’est pas sans risque, comme nous allons le voir.

Les États-Unis champions du monde du recours à la lipoplastie

Les risques de l'opération de chirurgie esthétique des lèvres

La lipoplastie connaît de plus en plus de succès…

Malgré les risques évidents de la pratique, la chirurgie esthétique des lèvres connaît un franc succès sur l’ensemble de la planète, particulièrement aux États-Unis, où elle semble courante et naturelle…

Au regard des chiffres fournis par l’American Society of Plastic Surgeons (ASPS, une association américaine qui regroupe de nombreux chirurgiens esthétiques), la lipoplastie est une opération très populaire aux États-Unis. 27 000 interventions auraient été pratiquées sur l’année 2015, soit une toutes les 20 minutes approximativement.

Par rapport aux données enregistrées dans les années 2000, la croissance du recours à la chirurgie esthétique des lèvres est de + 50%.

« Il existe une véritable demande vis-à-vis de l’augmentation du volume des lèvres, notamment sous l’impulsion de certaines célébrités comme Jennifer Lawrence, Scarlett Johansson ou Jennifer Garner, a déclaré le professeur David H. Song, président de l’ASPS. De manière générale, les interventions de chirurgie esthétique ont progressé de 115 % en 15 ans. »

Il est vrai que les stars hollywoodiennes, souvent enfermées dans la société du paraître toujours plus jeune, ne montrent généralement pas le meilleur exemple en la matière, au mépris des risques inhérents à la chirurgie esthétique. Mais ceci est un autre débat !

… malgré un prix peu attractif !

Une chose est entendue : les ressortissants américains ne rechignent pas à mettre la main au porte-monnaie afin de satisfaire leurs envies. Car c’est un euphémisme de soutenir que la lipoplastie, en particulier le gonflement des lèvres, n’est pas gratuite, indépendamment des techniques pratiquées.

Il vous en coûtera ainsi environ 1 400 $ par lèvre pour la pose d’implants, une somme loin d’être dérisoire ! Et environ de 300 à 800 $ pour une lipoplastie de base.

Sachez par ailleurs que le coût indicatif d’une injection de collagène varie de 150 à 400 $, idem pour celui de l’acide hyaluronique, tandis qu’un lipofilling vous fera débourser entre 600 et 1 200 $.

Les risques et inconvénients de la chirurgie esthétique des lèvres

Booster ou diminuer le volume des lèvres

Aux États-Unis, trois techniques opératoires sont habituellement proposées aux personnes désireuses d’avoir recours à une opération de chirurgie esthétique des lèvres :

  • la lipoplastie : elle est pratiquée chez les personnes estimant avoir des lèvres trop volumineuses ou trop minces, et consiste donc à réduire ou agrandir les lèvres afin de réparer ce qui est considéré comme une anomalie.
  • le lifting de la lèvre supérieure : avec l’âge, celle-ci a tendance à se relâcher, et à réduire la partie rouge de la lèvre. Cette correction est souvent employée chez les personnes dont les lèvres, trop minces, durcissent les traits du visage, ainsi que chez les individus d’un certain âge dont les lèvres, en vieillissant, se fripent et s’amincissent.
  • le rajeunissement de la lèvre supérieure : ce processus consiste à enlever les ridules de la lèvre supérieure par la dermabrasion, l’injection de produits de comblement ou le peeling à l’acide glycolique. Cette intervention est sensée provoquer un effet rafraîchissant sur l’éclat de la bouche et du visage.

La lipoplastie est la plus employée des trois méthodes. Elle vise donc à :

  • réduire des lèvres trop grandes : via une incision, l’excédent du rouge de la lèvre est orienté vers l’intérieur de la bouche. La cicatrice est dissimulée dans la bouche et n’est donc pas visible. Réalisée sous anesthésie locale, l’intervention dure environ une heure.
  • agrandir des lèvres trop petites : une augmentation des lèvres est effectuée en dirigeant le rouge vers l’extérieur de la lèvre, la plupart du temps par la pose d’implants artificiels en silicone. Elle est effectuée sous anesthésie locale, pendant une heure environ. Différentes méthodes d’injection pratiquées en chirurgie esthétique, malgré les risques qu’elles représentent, sont également utilisées : acide hyaluronique, Botox, collagène, etc.

Les risques, effets secondaires et inconvénients de la chirurgie esthétique des lèvres

La terre de l’Oncle Sam n’est pas le seul endroit où la pratique de la lipoplastie connaît un essor spectaculaire. Les pays d’Amérique du Sud, dont le Brésil, arrivent juste derrière les USA. Pour ce qui concerne la France, les chiffres ne sont pas aussi élevés mais de plus en plus de spécialistes se placent dans le créneau.

Avant l’intervention, une visite médicale est obligatoire. Au cours d’un entretien, le chirurgien plastique doit vous informer sur les éventuels risques de la chirurgie esthétique des lèvres.

Après une lipoplastie, les lèvres sont gonflées et bleutées à cause de l’apparition d’ecchymoses. Les cicatrices disparaissent au bout de quelques mois.

Durant plusieurs semaines, la majorité des personnes éprouvent de grandes difficultés à bouger les lèvres. Un changement temporaire ou prolongé de leur sensibilité peut apparaître. Il arrive également que le tissu cicatriciel demeure plus noduleux et perceptible pendant une longue période.

Après six semaines, le résultat définitif est visible. Quant aux injections, leurs effets sont temporaires et durent entre 6 et 8 mois.

Malgré les risques liés à la chirurgie esthétique des lèvres, si vous décidez quand-même de vous faire refaire le sourire, sachez que l’injection de silicone est désormais interdite en France, ce produit étant susceptible d’entraîner de graves complications. Ce qui n’est nullement une raison pour vous réorienter vers le tourisme médical dans un pays étranger, dont les dangers sont souvent très sous-estimés.

Faire un commentaire

↑ Remonter