Vous êtes ici » Accueil » Les risques de la chirurgie esthétique » Rajeunir le visage : Mickey Rourke ou les dérives de la chirurgie esthétique
Les risques de la chirurgie esthétique

Rajeunir le visage : Mickey Rourke ou les dérives de la chirurgie esthétique

25 décembre 2014

La star hollywoodienne et ancien boxeur Mickey Rourke est récemment revenu sur les rings à l’occasion d’un combat organisé en Russie. Le visage abîmé par les coups, l’acteur a avoué avoir eu recours à la chirurgie esthétique pour réparer les dégâts causés par trente combats professionnels. Mais les stigmates laissés par le bistouri sont malheureusement pour lui bien plus importants que ceux laissés par une pratique intensive de la boxe et la tentation de rajeunir son visage omniprésente.

Rajeunir le visage ? Oui Mickey, mais il faut maintenant stopper la chirurgie esthétique !

Dérives de la chirurgie esthétique pour rajeunir le visage

La star hollywoodienne n’en finit plus de vouloir rajeunir son visage

Mickey Rourke a ressorti les gants. À 62 ans, la star hollywoodienne, par ailleurs ancien boxeur professionnel de très bon niveau, est remonté sur le ring à la fin du mois de novembre. Le combat, disputé à Moscou, l’opposait à Elliot Seymour, un boxeur professionnel américain de 33 ans son cadet…

Etait-ce pour rivaliser avec la jeunesse de son adversaire que Mickey Rourke est apparu sur le ring avec une nouvelle coupe de cheveux, un corps des plus athlétiques mais également avec un nouveau visage rajeuni, double menton gommé, bouche apparemment refaite et le front plus lisse que jamais ?

Toujours est-il que l’ancien sex-symbol des années 1980 (dont la carrière cinématographique partit en flèche dans les années 80 après son rôle sulfureux aux côtés de Kim Basinger dans le film 9 semaines ½) est apparu métamorphosé sur le ring, le visage rajeuni, complètement modifié et le corps amaigri.

Le représentant international du lifting raté

Si les dérives de la chirurgie esthétique ont créé leurs propres égéries dans la population féminine des stars du grand écran - n’est-ce pas Renée Zellweger ? - Mickey Rourke s’élève en porte drapeau masculin du lifting raté. Il représente même à lui tout seul l’ensemble des dangers et des dérives de la chirurgie esthétique : liftings ratés donc, mais également injections de Botox superflues, plasties dévastatrices ou effets secondaires du collagène.

En voulant rajeunir son visage, le beau gosse prometteur de L.A. a tristement endossé l’un de ses plus mauvais rôles, et est devenu malgré lui une publicité planétaire contre les effets dévastateurs et les excès du bistouri.

Un condensé des dérives de la chirurgie esthétique

Mickey Rourke fait partie des rares stars à n’avoir jamais nié avoir eu recours à la chirurgie esthétique. En même temps, au vu de son apparence méconnaissable lors de la retransmission télévisée du combat de boxe sur une chaîne russe, nier toute forme de retouche artificielle n’aurait fait qu’apporter un peu plus de discrédit à l’acteur, dont la carrière évolue en dents de scie depuis de nombreuses années.

La chirurgie esthétique, ses dérives et dérapages, Mickey Rourke connaît…

Alors que son visage buriné avait fait de lui une « gueule » d’Hollywood, la star a préféré avoir recours à la retouche plastique pour réparer les dommages d’une carrière de boxe rondement menée (27 victoires en 30 combats, dont 17 par KO).

Mickey Rourke avouait récemment les raisons qui l’avaient amené à subir les dérives de la chirurgie esthétique : « La plupart de ces opérations devaient réparer ces dommages causés par la boxe, mais je suis allé voir le mauvais chirurgien pour me réparer le visage. J’ai eu le nez cassé à deux reprises et j’ai été opéré cinq fois. J’ai également fait opérer une pommette écrasée. On a du me prélever du cartilage à l’oreille pour le reconstruire, mais j’ai très mal cicatrisé et dû repasser sur la table d’opération. C’est sans doute l’opération la plus douloureuse que j’ai eu à subir. »

Le combat de trop pour Mickey Rourke

Pour la première fois en presque vingt ans, EL Marielito, le surnom de Rourke dans le monde de la boxe, a donc fait son retour pour un combat qu’il a remporté par KO à la quatrième reprise. Au point de provoquer la suspicion sur cette superbe performance sportive. Celle-ci pourrait être entachée par le fait que le boxeur de 29 ans qui faisait face à l’acteur se serait couché volontairement en échange d’une somme d’argent rondelette. L’entourage même d’Elliot Seymour, l’adversaire vaincu, aurait qualifié ce combat de blague.

Mais il en faut plus pour arrêter Mickey Rourke, qui a annoncé vouloir disputer d’autres combats sur le sol russe, dont quatre seraient déjà programmés. En retournant dans les salles de sport, le célèbre acteur a retrouvé une hygiène de vie et probablement les sensations de sa jeunesse. Sa remise en forme spectaculaire ne doit rien au hasard mais à une volonté qui lui a permis d’endurer un entrainement intensif. Cependant, en remontant sur le ring, il s’expose également aux déconvenues qui ont si souvent marqué son physique. Son chirurgien plastique doit déjà se frotter les mains.


Faire un commentaire

↑ Remonter