Vous êtes ici » Accueil » Les risques de la chirurgie esthétique » Technique et risques du lifting cervico-facial
Les risques de la chirurgie esthétique

Technique et risques du lifting cervico-facial

23 septembre 2014

Le lifting cervico-facial est une opération de chirurgie esthétique qui consiste à remonter et à remettre en tension les tissus affaissés du visage pour le rajeunir. Découvrez la technique du lifting ainsi que les effets secondaires et les risques associés à cet acte de chirurgie.

Technique du lifting cervico-facial

La technique du lifting cervico-facial

Le lifting cervico-facial est le plus courant des liftings. Il débute par une incision sur les contours du visage et dont le tracé est censé être dissimulé autant que possible dans les cheveux. On pratique également une incision au niveau du menton pour en enlever la graisse si nécessaire et agir sur les muscles. Ensuite la peau et la graisse sont décollées des muscles profonds, au niveau de la joue et du cou. Dans certains cas, un lifting plus profond est effectué avec un repositionnement des muscles mais aussi avec un risque de traumatisme du nerf facial plus grand. La peau est ensuite tirée en arrière puis repositionnée, et l’excédent est enlevé. Un drain est mis en place pour 24 heures environ et les pansements pour 48 heures environ. Le lifting cervico-facial est un acte de chirurgie esthétique qui dure entre deux et cinq heures. Il est pratiqué sous anesthésie générale ou modérée avec une hospitalisation d’une nuit en général.

Lifting : les suites opératoires

Comme pour toute chirurgie avec anesthésie générale, vous passez quelques heures en salle de réveil juste après le lifting. Les premiers fils sont retirés lors d’une première consultation avec votre chirurgien esthétique entre le cinquième et le septième jour après votre lifting. Les fils situés dans le cuir chevelu sont retirés lors d’une seconde consultation. Après un lifting cervico-facial, on observe un œdème ainsi que des ecchymoses et une insensibilité de la peau devant les oreilles. L’œdème et les ecchymoses disparaissent progressivement au fil des semaines mais n’imaginez pas reprendre une vie sociale normale avant au moins une dizaine de jours à la suite de votre lifting ! Pour les personnes dont l’activité professionnelle est au contact du public, il est conseillé d’attendre au moins trois semaines pour reprendre une activité normale. La peau peut rester insensible et les cicatrices ne disparaissent totalement que sous 6 à 12 mois.

Risques du lifting cervico-facial

Les risques du lifting

Le lifting comporte les risques de toute intervention chirurgicale avec une anesthésie générale, même légère. Mais il présente également des risques bien spécifiques qu’il est prudent de connaître avant de se lancer dans cette aventure de la chirurgie esthétique ! Les premiers risques du lifting portent sur les résultats esthétiques. Il peut y avoir une insuffisance ou un excès de correction, la correction peut être asymétrique et on observe également une déformation du lobe de l’oreille. Les risques peuvent apparaître avec les cicatrices et notamment les cicatrices chéloïdes. L’œdème peut être persistant sans explication et nécessiter une ponction pour être évacué. Après un lifting, un hématome massif peut survenir et engendrer une infection qui sera traitée avec des antibiotiques. L’hématome peut également entraîner une nécrose étendue qui ne peut être évacuée que par une nouvelle chirurgie. En raison des incisions pratiquées dans le cuir chevelu, on observe une perte de cheveux. Un lifting peut générer des douleurs faciales chroniques et des lésions nerveuses plus ou moins importantes. Les lésions peuvent apparaître sur les nerfs sensitifs, avec une perte de sensibilité ou sur les nerfs moteurs avec des cas de paralysie faciale définitive. Lorsque le lifting opère une transformation trop importante, certaines personnes ont du mal à se reconnaître et peuvent souffrir de troubles psychologiques.

C’est certain,

pas question de s’engager pour un lifting à la légère ! Il existe bien des effets secondaires et des risques très importants. Avant d’envisager cette intervention, pensez aux méthodes naturelles de rajeunissement du visage !


Faire un commentaire

↑ Remonter