Vous êtes ici » Accueil » Rajeunir le visage naturellement » Rajeunir le visage : les raisons de privilégier le lifting naturel à la chirurgie
Rajeunir le visage naturellement

Rajeunir le visage : les raisons de privilégier le lifting naturel à la chirurgie

12 décembre 2014

Pour le bonheur des uns mais aussi le malheur des autres, la chirurgie esthétique du visage a le vent en poupe. La pratique reste risquée et n’est pas sans danger pour les patients. Le lifting du front et des sourcils n’échappe pas à cette mise en garde et continue d’être pratiqué avec plus ou mois de succès. Alors que des solutions de lifting naturel permettent de rajeunir le visage sans avoir à subir la crainte des dérives opératoires et chirurgicales.

Rajeunir le visage par la chirurgie du front et des sourcils, la bonne solution ?

Qu’est-ce qu’un lifting du front et des sourcils ?

Lifting naturel pour rajeunir le visage

Également appelé lifting frontal endoscopique, l’opération de chirurgie esthétique du front et des sourcils est une procédure qui vise à corriger l’affaissement de la peau et l’apparition de rides au niveau du front. Il est ainsi possible de repositionner les sourcils en affaiblissant les muscles du front qui provoquent les rides horizontales et verticales situées entre les deux sourcils.

L’intervention se déroule en général sous anesthésie locale, mais peut aussi se dérouler sous anesthésie générale lorsqu’elle est associée à une intervention lourde comme le lifting facial ou la rhinoplastie. Dans ce cas, une durée d’hospitalisation de vingt-quatre heures est nécessaire.

Parfois réalisée par incision classique, elle est plus couramment effectuée par chirurgie endoscopique. Le mode opératoire du lifting consiste en la pratique de quatre incisions de douze millimètres, réparties sur les régions chevelues des tempes et du front. L’opération dure environ une heure.

Rajeunir le visage, mais à quel prix ?

Les résultats du lifting des sourcils ne sont pas éternels et les effets de l’opération ne durent en général que de huit à dix ans. Il est en outre peu recommandé aux personnes ayant déjà subi des interventions sur les paupières d’y avoir recours.
Cette technique utilisée afin de rajeunir le visage n’est pas non plus forcément au point. En vue d’obtenir des résultats plus probants, les chirurgiens plastiques recommandent fréquemment d’y associer une blépharoplastie (chirurgie des paupières) supérieure.

Par la suite, du fait des effets limités de l’intervention dans le temps, des injections de toxine botulique sont nécessaires pour aider à maintenir le résultat du lifting temporal. Le fait d’endormir partiellement la portion du muscle orbiculaire tire alors la queue du sourcil vers le bas.

La reprise d’une activité socioprofessionnelle normale n’est possible que deux semaines, au minimum, après l’intervention. Deux consultations de suivi en quinze jours sont également nécessaires, ainsi qu’un suivi régulier pendant six mois, qui permet de surveiller la bonne évolution du repositionnement des sourcils. La reprise des activités sportives est impossible avant la fin du premier mois de convalescence. Rajeunir le visage demande-t-il autant de sacrifices ?

Le lifting naturel comme alternative au lifting frontal endoscopique

Face aux risques d’un lifting raté…

Les suites de l’intervention sont parfois douloureuses et les effets secondaires liés à l’intervention ne sont pas rares :

  • apparition d’œdèmes et d’ecchymoses ;
  • gonflement d’un petit bourrelet de peau au niveau de la cicatrice, qui disparaît normalement après plusieurs jours ;
  • sensation de tension ressentie au niveau des tempes ;
  • risques d’hématomes et de problèmes cicatriciels.

Outre ces principaux désagréments, le risque majeur de ce type de chirurgie esthétique concerne encore les possibles effets inattendus, et disgracieux, de l’opération sur l’expression du visage.

… le lifting naturel s’impose

Qu’on se le dise une bonne fois pour toutes, les mots lifting et naturel ne sont pas antinomiques ! Le lifting naturel existe bel et bien et se développe même de plus en plus.

Alternative plus que crédible aux méthodes artificielles dictées par la chirurgie esthétique, les méthodes de massage facial, en perpétuelle évolution et se perfectionnant sans cesse, produisent des effets prodigieux sur le rajeunissement du visage. Un modelage du visage opéré par un masseur professionnel aguerri à la technique du plumping vaut bien mieux que les résultats décevants et les risques encourus suite à une opération de chirurgie esthétique.

Le yoga du visage, au même titre que la musculation du visage, est une autre méthode éprouvée qui permet de détendre les traits et d’afficher une mine reposée. Il dynamise et vivifie la peau, l’apparence physique est tout de suite plus enjouée et fraîche. Il s’agit un lifting naturel à faire à la maison, permettant de rajeunir le visage sans avoir recours au bistouri. Technique de gymnastique faciale, le yoga du visage permet encore de réduire les cernes et de détendre les contours de l’œil. Dans une approche totalement holistique, il apporte également de la sérénité et du bien-être à la personne.

Autre remède naturel, et même biologique pour avoir une belle peau, éviter le vieillissement des tissus et rajeunir les traits du visage : le jus de pomme frais. Appliqué plusieurs fois par semaine sur la peau, il l’empêche de devenir flasque et molle, du fait de sa haute concentration en vitamines, acides de fruit et tanins.

Devant les risques et les effets secondaires de la chirurgie des sourcils et du front, les techniques naturelles pour rajeunir le visage sont plus sûres et moins néfastes pour le corps humain.

Faire un commentaire

↑ Remonter